Le guide de votre bien-être à domicile

Ostéopathie

Les principes de base de l’ostéopathie

étiopathie ostéopathie

© Mikosch - iStockphoto

L’ostéopathie, avant d’être une technique thérapeutique, est une approche globale de l’être humain, prônant que « l’homme est un tout » et peut s’auto-guérir si on l’aide.
  1. Une approche globale de l’être humain
  2. Autorégulation et auto-guérison
  3. L’ostéopathie crânienne

Une approche globale de l’être humain

L’ostéopathie est à la fois une science et un art, qui s’intéressent à l’être humain dans sa globalité physiologique, émotionnelle et spirituelle. L’un des principes de base de l’ostéopathie est que toutes les parties du corps sont reliées entre elles, et également reliées au psychisme. Ainsi, toute perturbation se produisant à un endroit du corps aura des répercussions dans la totalité du corps et pourra de ce fait donner lieu à un symptôme se révélant dans une toute autre partie du corps. De même une perturbation psychique pourra laisser sa trace dans le corps et être soignée à travers la guérison de cette trace corporelle (en complément d’une psychothérapie par exemple).

Autorégulation et auto-guérison

Un autre grand principe de base de l’ostéopathie est que le corps a la capacité de surmonter par lui-même la maladie lorsqu’on l’aide à remettre en fonction une structure corporelle dont la mécanique est abîmée.

Le but de l’ostéopathie est de remettre, par un diagnostic non invasif et par des manipulations douces, l’organisme tout entier, y compris sa composante psychique, en état de fonctionnalité optimale.

Les techniques utilisées en ostéopathie

L’ostéopathe procède comme un médecin à un entretien clinique approfondi avec son patient et à un examen clinique : celui-ci a pour but de déceler une ou plusieurs lésions ostéopathiques par analyse de la mobilité des structures corporelles : principalement os, muscles et articulations.

Une fois le diagnostic posé, le traitement consiste à remettre en mouvement la structure lésée, à l’aide de pressions et de manipulations douces, souvent vertébrales et parfois crâniennes.

L’ostéopathie crânienne

C’est une forme particulière d'ostéopathie, qui repose sur la palpation douce des os du crâne. Les bases en ont été jetées au milieu du 20ème siècle William Garner Sutherland. Cependant, l’ostéopathie crânienne n’est pas encore pratiquée par tous les ostéopathes.