Le guide de votre bien-être à domicile

Ostéopathie

Les bienfaits de l’ostéopathie

étiopathie ostéopathie

© Mikosch - iStockphoto

L’ostéopathie, préventive ou curative, apporte des bienfaits à tous les âges de la vie, depuis le nouveau-né de quelques semaines jusqu’aux personnes du quatrième âge, en passant par les adultes.
  1. Ostéopathie enfants et bébés
  2. Ostéopathie et grossesse
  3. Ostéopathie du grand âge

Ostéopathie enfants et bébés

Tout être vivant, dès la naissance, peut souffrir de lésions ostéopathiques. Dans l’idéal, c’est déjà au cours des deux premiers mois de la vie qu’un nouveau-né devrait consulter un ostéopathe, de préférence un ostéopathe crânien. En effet, il est rare que les mécanismes liés à l’accouchement, et même à la position inconfortable du bébé dans le ventre maternel en fin de grossesse, n’aient pas laissé quelques traces sur l’enfant. Ces traces, si elles ne sont pas décelées et guéries tout de suite, risquent de donner lieu plus tard dans la vie à des cortèges de symptômes divers.

Les petits malaises typiques du nourrisson, tels que coliques, régurgitations et troubles du sommeil sont souvent spectaculairement atténués après une consultation chez l’ostéopathe. Plus tard chez l’enfant, les infections ORL et respiratoires récidivantes ainsi que l’hyperactivité ou les problèmes d’attention sont des indications types pour une consultation chez l’ostéopathe.

Ostéopathie des adultes

Les adultes vont souvent consulter un ostéopathe lorsqu’ils souffrent de symptômes caractérisés, souvent d’ailleurs de symptômes ostéo-articulaires (cf. le lien, très restrictif, entre lombalgie et ostéopathie que font quantité de personnes). En réalité, il serait souvent utile de voir un ostéopathe de manière préventive, aux différentes étapes de la vie. Une consultation préventive permet d’anticiper l’apparition de symptômes gênants et pour ainsi dire de remettre l’organisme physique et psychique en bon état de marche.

Ostéopathie et grossesse

La période de la grossesse est l’un des moments de la vie où une femme trouve un grand bienfait à consulter un ostéopathe : bien des petits maux de la grossesse peuvent être atténués. Par ailleurs, la mobilité du bassin sera vérifiée et renforcée pour le bon déroulement de l’accouchement.

Ostéopathie du grand âge

Le grand âge est lui aussi une étape de la vie qui peut être considérablement aidée par l’ostéopathie : non seulement l’arthrose, les tassements vertébraux, les raideurs et douleurs articulaires peuvent être atténués, mais l’ostéopathie peut encore être bénéfique sur les troubles dus au vieillissement tissulaire.