Le guide de votre bien-être à domicile

Ostéopathie

Naissance et histoire de l’ostéopathie

étiopathie ostéopathie

© Mikosch - iStockphoto

Née aux Etats-Unis à la fin du 19ème siècle, l’ostéopathie s’introduit en France dans la seconde moitié du 20ème siècle et n’y est légalement reconnue qu’au début du 21ème siècle.
  1. Naissance de l’ostéopathie aux Etats-Unis à la fin du 19ème siècle
  2. Essor de l’ostéopathie en Grande-Bretagne dans la première moitié du 20ème siècle
  3. L’ostéopathie se développe en France dans la seconde moitié du 20ème siècle
  4. Reconnaissance de la profession d’ostéopathe en France au 21ème siècle

Naissance de l’ostéopathie aux Etats-Unis à la fin du 19ème siècle

L’ostéopathie est née aux Etats-Unis à la fin du 19ème siècle, avec les travaux du docteur Andrew Taylor Still. Après avoir subi la perte de trois de ses enfants emportés par une méningite foudroyante, Still remet en question les principes de la médecine traditionnelle et cherche une autre approche, qui permettrait au corps de s’aider lui-même. Il se concentre sur des techniques manuelles, montrant qu’en améliorant la mobilité d’un ligament, d’un muscle, ou d’un os (d’où le nom « ostéopathie ») on peut souvent relancer les fonctions vitales qui lui sont reliées. C’est encore le Docteur Still qui fonde la première école d’ostéopathie, l’American School of Osteopathy au Missouri.

Essor de l’ostéopathie en Grande-Bretagne dans la première moitié du 20ème siècle

Le Docteur John Martin Littlejohn, élève du Docteur Still, importe l’ostéopathie en Grande-Bretagne et fonde la « British School of Osteopathy », suivie par la création d’autres collèges d'ostéopathie dans les années 1920. William Garner Sutherland jette les bases d’une nouvelle approche appelée ostéopathie crânienne.

L’ostéopathie se développe en France dans la seconde moitié du 20ème siècle

C’est en 1969 que deux kinésithérapeutes français, F. Peyralade et R. Quéguiner, créent en France la Société d'Étude de Recherches et d'Enseignement Ostéopathiques (SEREO).

En 1982, le Professeur Pierre Cornillot crée un enseignement en ostéopathie destiné aux médecins de la Faculté de médecine de Bobigny. Ce sont les prémices du Diplôme interuniversitaire (DIU) de médecine manuelle-ostéopathie qui sera créé en 1992.

Reconnaissance de la profession d’ostéopathe en France au 21ème siècle

C’est seulement en 2002 que la profession d'ostéopathe est reconnue en France. Il faudra attendre jusqu’à 2007 les décrets et arrêtés d'application de la loi de 2002, qui définiront enfin les conditions de formation précises des ostéopathes français et les équivalences possibles pour les ostéopathes déjà en exercice.